• Actes des Apôtres
    Actes des Apôtres

    Apprendre à mieux connaître Jésus

  • Jésus retourne vers Dieu
    Jésus retourne vers Dieu

    Actes 1:1–14

    Après sa résurrection, Jésus ne se montre pas seulement à ses disciples, mais un jour, à plus de cinq cents personnes à la fois. Il rappelle aux disciples la venue du Saint-Esprit et leur ordonne de raconter l‘évangile, de commencer à Jérusalem et de l’annoncer jusqu‘aux endroits les plus éloignés de la terre. Ensuite Jésus monte au ciel pendant qu‘ils le regardent ; puis un nuage le cache à leurs yeux. Deux hommes habillés en blanc se trouvent tout à coup près d‘eux et leur disent : « Sachez que Jésus qui vous est enlevé pour aller au ciel, va revenir de la même manière que vous l‘avez vu partir ». Ces paroles les consolent et les disciples retournent joyeux à Jérusalem.

  • La fête de la Pentecôte
    La fête de la Pentecôte

    Actes 2:1–13

    Dix jours après l‘Ascension de Jésus, tous ceux qui croient en lui sont réunis dans une maison pour prier. Dieu envoie le Saint-Esprit promis. Tout à coup, un bruit comme un vent violent qui souffle vient du ciel et il remplit toute la maison où ils sont assis. Ils voient alors venir des langues de feu pareilles à des flammes qui se posent une à une sur chacun d‘eux. Tous les étrangers venus pour la fête à Jérusalem sont profondément surpris, parce que chacun entend les croyants parler dans sa propre langue. Alors, plusieurs croient que Jésus est le Messie et comprennent qu‘il a dû mourir et ressusciter le troisième jour pour les sauver. Lui seul peut pardonner les péchés et nous accorder la vie éternelle, si nous croyons en lui.

  • Pierre prêche
    Pierre prêche

    Actes 2:14–47

    Pierre, qui est pêcheur de métier, explique clairement le plan de Dieu à la foule étonnée : « Frères, ces hommes ne sont pas ivres comme vous le supposez, mais maintenant se réalise ce que les prophètes ont dit de la venue de Jésus et du Saint-Esprit. Vous avez tué le Prince de la Vie, mais Dieu l‘a ramené à la vie et il est retourné vers son Père. Nous sommes tous témoins de ces faits. Changez donc de comportement et tournez-vous vers Dieu. Il va vous pardonner. Que chacun de vous se fasse baptiser au nom de Jésus-Christ. Vous recevez alors le don de Dieu, le Saint-Esprit. Ce jour-là, environ trois mille personnes s‘ajoutent au groupe des croyants. Ils s‘appliquent fidèlement à écouter l‘enseignement que donnent les apôtres, à vivre dans la communion fraternelle, à prendre part aux repas communs et à participer aux prières. » Depuis ce jour, les disciples sont aussi appelés apôtres, des envoyés pour apporter la bonne nouvelle de Jésus.

  • Guérison d‘un boiteux
    Guérison d‘un boiteux

    Actes 3, 1–10

    Un après-midi, Pierre et Jean montent au Temple pour la prière. Près de la porte qui s‘appelle « la belle porte », il y a un homme infirme qui demande de l‘argent à ceux qui entrent dans le Temple. Pierre lui dit : « Regarde-nous. Je n‘ai pas d‘argent, mais ce que j‘ai, je te le donne : au nom de Jésus-Christ de Nazareth, marche ! Puis il le prend par la main droite et le fait se lever. Aussitôt, les pieds et les chevilles de l‘infirme deviennent fermes ; d‘un bond il se lève et marche. Il saute et loue Dieu pour sa guérison. »

  • Etienne, le premier martyr
    Etienne, le premier martyr

    Actes 6:8 à 8:1

    Etienne aime particulièrement Jésus. Il est rempli du Saint-Esprit et raconte avec force les oeuvres de Dieu. Beaucoup d‘auditeurs se sentent coupables. Ils savent qu‘ils n‘obéissent pas aux commandements de Dieu. Alors ils se fâchent parce qu‘ils sont accusés d‘être des traîtres et les meurtriers de Jésus le Juste ! Ils le traînent hors de la ville et lui jettent des pierres pour le tuer. Les témoins laissent leurs vêtements sous la garde d‘un jeune homme ; c‘est un savant dans la loi de Moïse et il s‘appelle Saul. Saul approuve le meurtre d‘Etienne, parce qu‘il ne reconnaît pas Jésus comme Messie. Pendant qu‘Etienne souffre, il voit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu. Alors il tombe à genoux et crie d‘une voix forte : Seigneur, ne les tiens pas pour coupables de ce péché ! Après avoir dit ces mots, il meurt.

  • Philippe le diacre et l'Ethiopien
    Philippe le diacre et l'Ethiopien

    Actes 8:26–40

    Saul et ses partisans persécutent les croyants de plus en plus cruellement. C‘est pourquoi, Philippe aussi doit fuir. C‘était un ami d‘Etienne. Pendant que Philippe prêche en Samarie, le Saint-Esprit dit à Philippe : « Pars en direction du sud, sur la route qui descend de Jérusalem à Gaza ». En chemin, Philippe rencontre un homme sur un char. C‘est un haut fonctionnaire administrateur des trésors de la reine d‘Ethiopie. Il lui demande : « Comprends-tu ce que tu lis ? » L‘homme répond : « comment pourrais-je comprendre, si personne ne me l‘explique ? Monte et viens t‘asseoir à côté de moi ! » Philippe explique à l‘Ethiopien qui est Jésus ; il lui dit que le prophète Esaïe décrivait il y a déjà très longtemps les souffrances du Messie. Comme ils arrivent à un endroit où il y a de l‘eau, le fonctionnaire dit : « Voici de l‘eau, qu‘est-ce qui empêche que je sois baptisé ? Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. » Puis Philippe le baptise et le fonctionnaire ne le voit plus ; mais il continue son chemin, tout joyeux d‘avoir appris à connaître Jésus et de l‘avoir accepté.

  • Saul en route pour Damas
    Saul en route pour Damas

    Actes 9:1–9

    Saul ne se contente pas seulement de persécuter les croyants de Jérusalem. Il demande au grand prêtre des lettres de recommandation pour les synagogues de Damas. Cela lui permet d‘arrêter des personnes, hommes ou femmes, qui croient au Seigneur Jésus. Comme il approche de Damas, tout à coup, une lumière qui vient du ciel brille autour de lui. Il tombe à terre et entend une voix qui lui dit : « Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? » Saul demande : « Qui es-tu Seigneur ? » Et la voix répond : « Je suis Jésus que tu persécutes ». Tremblant et plein de crainte, il dit : « Seigneur, que veux-tu que je fasse ? » – « Lève-toi, entre dans la ville, et on te dira ce que tu dois faire ». Les hommes qui l‘accompagnent sont stupéfaits ; ils entendent la voix, mais ils ne voient personne. Saul est devenu aveugle. On le prend par la main pour le conduire à Damas. Pendant trois jours, il est incapable de voir, il ne mange et ne boit rien.

  • Ananias écoute et obéit
    Ananias écoute et obéit

    Actes 9, 10–19

    Un jour, le Seigneur apparaît dans une vision à Ananias et lui dit : « Va visiter Saul, je veux qu‘il retrouvre la vue et qu‘il me rende gloire ». Tout d‘abord Ananias refuse car tous les croyants ont peur de Saul. Mais le Seigneur lui dit : « Va, car j‘ai choisi cet homme et je l‘utiliserai pour faire connaître mon nom aux autres nations, à leurs rois et au peuple d‘Israël. Je veux lui montrer moi-même tout ce qu‘il doit souffrir pour moi ». Alors Ananias obéit. Arrivé dans la maison où se trouve Saul, Ananias pose les mains sur Saul et lui dit : « Saul, mon frère, le Seigneur Jésus qui t‘est apparu sur le chemin de Damas m‘envoie pour que tu retrouves la vue et que tu sois rempli du Saint-Esprit ». Saul voit de nouveau, se lève et se fait baptiser ; puis il mange et les forces lui reviennent.

  • Le persécuteur persécuté
    Le persécuteur persécuté

    Actes 9:20–31

    Saul reste quelques jours à Damas et prêche dans les synagogues. Il dit que Jésus est le Fils de Dieu. Les Juifs ne savent plus que répondre quand il leur démontre que Jésus est le Messie. Ils prennent ensemble la décision de le tuer. Mais Saul apprend leur complot. Alors les chrétiens le font passer de nuit de l‘autre côté du mur de la ville, en le descendant dans une corbeille. A Jérusalem, il essaie de se joindre aux disciples ; mais tous ont peur de lui, car ils ne croient pas qu‘il est devenu un disciple de Jésus. Barnabas le prend alors avec lui et le conduit comme un ami. Il raconte aux croyants comment le Seigneur lui a parlé et comment son comportement a changé. Plus tard, l‘église envoie Barnabas et Saul prêcher la bonne nouvelle de Jésus à beaucoup de peuples.

  • Le coeur sensible de Lydie
    Le coeur sensible de Lydie

    Actes 16:11–15

    Pendant ses voyages, Saul qui s‘appelle ensuite Paul, profite de chaque occasion pour faire connaître le Fils de Dieu qui a changé sa vie. Avec Barnabas, il apprend comment propager l‘évangile. Lui-même enseigne l’évangile à d’autres personnes comme Silas, Luc, Timothée et Tite. Ces hommes accompagnent souvent Paul dans ses voyages longs et dangereux. Un jour, à Philippes en Macédoine, ils rencontrent quelques femmes au bord d‘un fleuve. L‘une d‘elles s‘appelle Lydie. Elle est marchande de précieuses étoffes rouges et adore Dieu. Pendant qu‘elle écoute l’Evangile, le Seigneur touche son coeur pour qu‘elle soit attentive à ce que dit Paul. Elle se fait baptiser avec toute sa famille. Ensuite elle accueille les apôtres dans sa maison et les loge avec dévouement.

  • Le gardien de la prison de Philippes
    Le gardien de la prison de Philippes

    Actes 16:19–40

    Paul délivre une jeune servante d‘un mauvais esprit. Elle prédisait l‘avenir. Quand les maîtres de la servante voient qu‘ils ne pourront plus gagner de l‘argent grâce à elle, ils saisissent Paul et Silas et les traînent sur la place publique. Les fonctionnaires font arracher leurs vêtements, ordonnent de les battre à coups de fouet et les jettent en prison. Dans la prison, on attache leurs pieds à des blocs de bois. Pendant la nuit, ils prient et chantent pour louer Dieu ; les autres prisonniers les écoutent. Tout à coup, il y a un violent tremblement de terre qui secoue les fondations de la prison. Toutes les portes s‘ouvrent et les chaînes de tous les prisonniers se détachent. Le gardien, effrayé, tire son épée pour se tuer car il pense que les prisonniers se sont enfuis. Mais Paul crie de toutes ses forces : Ne te fais pas de mal ! Nous sommes tous ici ! Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille ! Le gardien et sa famille acceptent Jésus comme leur Sauveur.

  • Paul à Athènes
    Paul à Athènes

    Actes 17:16–34

    A Athènes, Paul est profondément indigné de voir qu’il y a beaucoup d‘idoles. Il discute avec tous les gens qu’il rencontre. Certains sont indifférents, d‘autres se moquent de Paul et le traitent de bavard. On dit qu’il « prêche des divinités étrangères ». Mais Paul continue d‘annoncer la mort et la résurrection de Jésus. Un jour il parle depuis la place publique : « Athéniens, je constate que vous êtes des hommes très religieux, désireux d’honorer les divinités. J‘ai trouvé un autel sur lequel il est écrit : A un dieu inconnu ! Ce que vous adorez sans le connaître, je viens vous l‘annoncer. Dieu, qui a fait le monde et tout ce qui s‘y trouve, est le Seigneur du ciel et de la terre. Il n‘est pas une idole d‘or, d‘argent ou de pierre, il est Dieu et un jour il jugera le monde et tous ceux qui ne l‘auront pas accepté pour le pardon de leurs péchés ». Quelques-uns se joignent à Paul et croient en Jésus.

  • Dieu touche le coeur
    Dieu touche le coeur

    Pourquoi tant de personnes sont touchées par le message des apôtres ? Jésus-Christ est vraiment le Fils de Dieu, venu dans ce monde pour sauver les hommes de leurs péchés. Si nous le lui demandons, il pardonne nos fautes et notre méchanceté. Disons-lui simplement que nous regrettons de tout notre coeur d‘avoir voulu vivre sans lui et d‘avoir désobéi à ses commandements. Dans son amour, Il nous pardonne et nous accueille dans sa grande famille. Dieu veut toucher ton coeur comme celui de Saul, de l‘Ethiopien sur son char, de Lydie au bord du fleuve et du gardien de la prison après le tremblement de terre.

  • Dieu nous aime
    Dieu nous aime

    La Bible nous dit que Dieu a tellement aimé le monde, qu‘il a envoyé Jésus, son Fils unique, sur la terre pour nous sauver. Sur la croix, Jésus a énormément souffert et il est mort à notre place afin de nous donner l‘occasion de revenir à Dieu. La Bible appelle cette décision « la conversion ». Dieu veut que chaque personne apprenne à le connaître et croie en lui. Nous n‘entendrons peut-être pas sa voix comme Saul ; mais Dieu nous parle à travers la Bible qui est comme une lettre pour les hommes. Dieu t’aime personnellement et désire que tu croies en Jésus, que tu fasses partie de sa famille. Tu peux parler à Dieu tout simplement, comme à un ami. Te souviens-tu de ce que Saul a demandé à Jésus ? « Seigneur, que veux-tu que je fasse ? » Tu peux faire cette même prière à Dieu et lui dire merci d’avoir envoyé Jésus pour te sauver. Dieu est fidèle, Il ne change jamais et répond à tous ceux qui lui demandent de diriger leur vie.

  • Dieu désire ardemment être en
    Dieu désire ardemment être en

    Le Dieu qui était avec Pierre, Etienne, Philippe, l’Ethiopien, Ananias, Lydie, Silas, Luc, Timothée et Paul, ce Dieu est aussi présent pour toi aujourd’hui.

    Jésus donne la joie pour ta vie. Paul dit de Jésus : « Le Christ était sans péché, mais Dieu l’a chargé de notre péché, afin que, par lui, nous puissions bénéficier de l’oeuvre par laquelle Dieu nous rend justes à ses yeux. »

    2 Corinthiens 5, 21

    Si tu désires que Jésus devienneton ami, dis-le lui simplement.

    Tu trouves d’autres histoires passionnantes de Paul, Pierre et Jésus dans la Bible.

Vous pouvez commander ce livret à colorier dans notre shop.