Roberta4

Roberta n'avait plus aucune joie de vivre et voulait une seule chose : terminer sa vie. Mais Dieu lui a donné une joie nouvelle.

Avec mon frère, j'ai vécu une enfance heureuse et riche en travail. À l'adolescence, j'ai commencé à fumer, à boire ...

C’est auprès de mon fiancé que j’essayais de compenser mon manque de sécurité. Mais cela ne fonctionnait pas du tout comme je l'avais imaginé. Désespérée et insatisfaite, je pensais supprimer ma vie. J'étais convaincue que personne ne s'intéressait à moi. Au travail, un homme m'a posé des questions concrètes concernant ma vie. Mon regard déprimé ne lui avait pas échappé. Agacée, je lui dis : « Je n'ai plus envie de vivre, mais qu’est ce que ça peut vous faire, laissez-moi tranquille ». Il m'a offert un petit livre en disant : « Avant de te faire du mal, lis ceci, et je prierai pour toi ».

Quelque chose m'a empêché d’exécuter mon suicide planifié. J'ai ouvert la petite Bible et j’ai lu dans Apocalypse 3 : 20, et ces paroles ne me lâchaient plus. Bien que je ne sache pas grand-chose à propos de Dieu, je savais que Jésus frappait à la porte de mon cœur et me proposait de diriger ma vie fragile. J'ai commencé à lui parler et à lui ouvrir mon cœur. Il s'est passé quelque chose de très étrange. Paix, joie et bonheur me remplissaient. Jésus avait entendu mon cri désespéré et il avait répondu. Jusqu'à ce jour, je n'ai pas été déçue et je peux expérimenter son aide dans les hauts et les bas.

Des années plus tard, l'homme qui m'a donné la petite Bible est devenu mon mari. Nous avons une fille merveilleuse. Beaucoup de jeunes amis ont également trouvé cette source de joie.

Roberta